Accueil > Actualités > Actualité du Ministère en charge des ressources marines > Tearii Alpha rencontre des membres du gouvernement néo-zélandais

Tearii Alpha rencontre des membres du gouvernement néo-zélandais

Communiqué du gouvernement

Le ministre du développement des ressources Primaires, des affaires foncières, de la valorisation du domaine et des mines, Tearii Alpha, est actuellement en mission, à Auckland, en Nouvelle-Zélande, afin de s’entretenir avec des membres du gouvernement néo-zélandais.

Pour ce déplacement, le ministre est notamment accompagné de Manuel Terai, délégué aux Affaires Internationales, Européennes et du Pacifique, et de Stephen Yen Kai Sun, responsable Pêche et Aquaculture de la Direction des ressources marines et minières (DRMM)

L’objectif de ces entretiens, organisés à la demande du gouvernement nouvellement élu, est de poser les jalons d’une coopération durable avec la Nouvelle-Zélande. Le ministre est venu porter le message du Président Edouard Fritch, à savoir le renforcement de la coopération régionale dans les domaines des compétences du Pays.

Le ministre s’est tout d’abord rendu dans le nord de la région d’Auckland (Ruakaka) pour une visite technique, puis les rencontres ont poursuivi à Wellington, et durant lesquelles il était accompagné d’un représentant du ministère des affaires étrangères et du commerce, Bruce Shepherd. Tearii Alpha a ainsi rencontré les responsables de la NIWA, un organisme gouvernemental de recherche et développement responsable des domaines de la pêche, des recherches sur le climat, de la valorisation des ressources marines et de l’aquaculture. Des discussions sur la stratégie de sélection des espèces à valoriser ainsi que sur le développement des techniques d’élevage ont notamment été tenues avec les responsables de l’organisation.

Le ministre a ensuite rencontré le Ministre des forêts, des infrastructures et du développement économique régional, Hon Shane Jones, en présence de hauts-responsables de la pêche et de l’aquaculture, du secteur académique et du secteur privé.

La deuxième journée de rencontre a démarré à Wellington avec les responsables de « Te Ohu Kaimoana » et « Te Tumu Paeroa », deux organisations qui gèrent les intérêts des entreprises maori pour la valorisation des ressources naturelles. Une présentation du système de gestion des ressources marines dans le respect des intérêts et avec l’implication des populations autochtones a beaucoup intéressé la délégation. Le ministre a rappelé ainsi les liens existants entre la population maohi et les maoris de Nouvelle-Zélande en souhaitant approfondir l’adaptation d’un tel système en Polynésie française.

La visite s’est poursuivie avec la responsable gouvernementale des programmes de recherche et de valorisation en agriculture de AgResearch.
Une rencontre avec l’équipe du département de conservation a permis d’aborder des thématiques liées à la préservation des espèces et de l’environnement face aux dangers de l’introduction des espèces invasives.

La délégation a ensuite rencontré le Ministre des pêches, Stuart Nash. Le ministre s’est attardé sur une coopération étroite, particulièrement sur la formation des jeunes polynésiens de ce secteur et la commercialisation des produits de la pêche à forte valeur ajoutée. A cet effet, le ministère néo-zélandais est disposé à accompagner le Pays sur la mise en place d’une démarche visant à mieux valoriser les produits polynésiens.
En fin de journée, le ministre s’est entretenu avec le Vice-Premier Ministre, Winston Peters, afin d’évoquer les domaines de coopération envisagés et une vision stratégique commune.