Accueil > Pêche > Pêche hauturière > La flottille > La technique : la pêche à la palangre horizontale

La technique : la pêche à la palangre horizontale

La technique : la pêche à la palangre horizontale

La technique de pêche utilisée par les thoniers polynésiens est la pêche à la palangre horizontale. Elle consiste à utiliser une longue ligne-mère faite de nylon monofilament à laquelle sont attachés des centaines ou des milliers d’avançons, chacun terminé par un seul hameçon appâté. La ligne-mère peut être longue de 9 à 185 km. Elle est attachée à des lignes de surface qui la maintiennent suspendue dans l’eau, ces mêmes lignes étant attachées à des bouées, munies parfois d’un mât porte-pavillon, d’une bouée lumineuse ou d’une radio-balise.

Pêche à la palangre horizontale

On file et on vire généralement les palangres une fois par jour et on les laisse dériver librement pendant plusieurs heures durant la pêche. On file les palangres soit manuellement soit mécaniquement, tandis que le bateau fait route ; on les relève généralement par des moyens mécaniques, tandis que le bateau longe la ligne. Les espèces visées sont les thonidés et quelques poissons à rostre (espadon, marlin).