Accueil > Zones maritimes réglementées > Le Plan de Gestion de l’Espace Maritime (PGEM)

Le Plan de Gestion de l’Espace Maritime (PGEM)

PGEM Moorea

PDF - 2.5 Mo
Carte PGEM Moorea

PDF - 4.2 Mo
Brochure PGEM déc.2010
PDF - 268 ko
Réglement PGA Moorea

Méthodologie

Pour améliorer la gestion des ressources lagonaires exploitées, plusieurs réglementations existent. Les témoignages recueillis montrent une diminution du volume des captures vraisemblablement corrélée à une ressource moins abondante.

Il faut être prudent dans la gestion des ressources marines et ne pas considérer qu’elles sont inépuisables ; même l’éloignement des îles ou une faible population sur place ne suffit pas à garantir la pérennité de ces richesses, dans la mesure où les moyens de communication (avion ou bateau) et la facilité à organiser des circuits commerciaux simples (acheminement des produits frais par glacières) peuvent inciter à dépasser les seuils raisonnables d’exploitation. Ce qui ne posait pas de problème par le passé au niveau de la consommation par les habitants eux-mêmes, peut se révéler lourd de conséquences lorsqu’on "exporte" massivement les ressources d’un lagon vers d’autres îles (Tahiti principalement).

Au niveau des poissons exploités, il n’existe pour l’instant aucune réglementation sur la taille minimale de capture. On peut cependant noter que dans le cadre de la mise en place du PGEM de Moorea, la population de la commune associée de Papetoai a désigné une zone spéciale de pêche, dans laquelle les poissons pêchés doivent avoir une taille minimale, variable selon l’espèce, et quel que soit la technique de pêche utilisée.

Concernant plus particulièrement le corail, l’IFRECOR (Initiative Française pour les Récifs Coralliens) est une action nationale en faveur des récifs coralliens de l’Outre-mer qui fait partie de l’initiative internationale du même nom (ICRI) créée en 1995. Il existe en Polynésie française un comité local de l’IFRECOR qui finance et coordonne différentes opérations et mesures qui touchent les récifs de nos eaux.

Pour plus d’information :

- Site internet du Service de l’urbanisme

Historique

Le lagon est un atout écologique et économique essentiel ; qu’il s’agisse du tourismes, des loisirs, ou de la pêche. La gestion de l’espace lagonaire devient une priorité avec la mise en chantier de plusieurs Plans de Gestion de l’Espace Maritime, y compris dans les îles éloignées (Ex : Fangatau/Fakahina).

Compte tenu de l’importance du débat en terme d’implications, vis-à-vis de la politique territoriale en matière de développement touristique, d’environnement et de pêche lagonaire notamment, le PGEM pionnier de Moorea a été validé officiellement le 22 octobre 2004.

Parallèlement, le PGEM de la commune de Fakarava a été lancé en début d’année 2003 et se trouve le premier soumis à enquête publique (juin et juillet 2003). D’autres communes, par la voix de leur conseil municipal, ont exprimé le souhait de lancer un PGEM ; il s’agit de Rangiroa (novembre 2003), Makemo (septembre 2003), Teva I Uta (juillet 2002), Taiarapu Ouest (octobre 2002), Anaa (mars 2003), et plus anciennement Papara (février 1993).

Chaque année, la prise de conscience populaire de l’importance de mettre en place des règles d’utilisation, de mise en valeur et de protection de l’espace marin se renforce. Elle se traduit par la volonté des populations insulaires de faire connaître officiellement leurs pratiques et leur vision de la préservation des lieux.